• Facebook
  • Twitter
  • Instagram
37e Conférence ministérielle de la Francophonie : En route vers le Sommet de Djerba

37e Conférence ministérielle de la Francophonie : En route vers le Sommet de Djerba

26.11.2020

A l’occasion de la 37e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), les ministres des États et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se sont réunis virtuellement les 24 et 25 novembre 2020 sous la présidence de Monsieur Othman Jerandi, ministre tunisien des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, aux côtés de la Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo. Cette 37e CMF a enregistré, malgré les contraintes sanitaires, un excellent taux de participation avec une quarantaine de ministres et secrétaires d’État connectés.

Faisant le bilan de ses actions à mi-mandat, la Secrétaire générale a exposé aux ministres l’ensemble de ses initiatives visant à accroitre la visibilité et l’influence de la Francophonie sur la scène internationale, notamment en favorisant les occasions de dialogue et de concertation entre les États et gouvernements membres dans les enceintes internationales, mais aussi via la consolidation du réseau diplomatique de l’OIF avec le renforcement du mandat politique des représentations extérieures.

Elle a également insisté sur la nécessité d’une mobilisation accrue des États et gouvernements en faveur de la langue française pour faire « reculer le recul du français », en particulier dans les organisations internationales et régionales. La Secrétaire générale a enfin présenté les premiers résultats de la transformation administrative, financière et des ressources humaines de l’Organisation entreprise depuis sa prise de fonction, visant essentiellement à resserrer l’action de l’OIF autour de 25 projets phares au profit d’un accroissement du financement de la programmation.

Les États et gouvernements membres ont salué les avancées significatives de ce processus de modernisation de l’OIF et ont encouragé la Secrétaire générale à poursuivre ses efforts pour une Francophonie au service des populations francophones.

Louise Mushikiwabo a dévoilé aux ministres et représentants des États et gouvernements, les résultats du premier appel à projets concernant le Fonds de solidarité « La Francophonie avec Elles », une initiative en faveur des femmes de l’espace francophone dont la situation de vulnérabilité a été aggravée par la pandémie de Covid-19. Elle a annoncé le lancement officiel du Fonds prévu ce samedi 28 novembre sur TV5 Monde, lors d’une émission préparée et diffusée en partenariat avec la chaîne francophone.

Relevant la particulière gravité de la crise sanitaire, les représentants des États et gouvernements ont partagé la gestion par leurs pays respectifs de la pandémie et ont massivement appelé la Francophonie à s’unir pour un plaidoyer fort en faveur d’un accès universel au vaccin contre la Covid-19, adoptant par la même occasion la Résolution sur le « Vivre ensemble pendant la pandémie de Covid-19 et dans le monde post Covid-19 » présentée par l’Arménie.

Point saillant de cette 37e Conférence ministérielle, les États et gouvernements ont adopté une nouvelle Stratégie économique 2020-2025 pour la Francophonie. Centrée sur les résultats et l’impact concret de ses actions sur l’emploi des jeunes et l’autonomisation des femmes, celle-ci met particulièrement en avant le renforcement des relations commerciales et des investissements au sein de l’espace francophone, le soutien à l’entrepreneuriat en favorisant l’accès au financement pour les jeunes entreprises en croissance et le développement de l’économie numérique. Cette Stratégie se veut un cadre d’intervention concret pour contribuer à la résilience du monde francophone après la crise globale causée par la Covid-19.

Enfin, cette CMF a été l’occasion pour la Tunisie de présenter un état des lieux des préparatifs du prochain Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Djerba les 20 et 21 novembre 2021 sur le thème « Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ».

» View all