News: News

Le Ministre Adam anime une conférence de presse avec les observateurs Seychellois

Le Ministre Adam anime une conférence de presse avec les observateurs Seychellois

17.10.2013

Un groupe de quatre observateurs seychellois se prépare à se joindre à la délégation d’observation que la Commission de l’Océan Indien (COI) a décidé dépêcher à Madagascar dans le cadre de l'élection présidentielle dont le premier tour aura lieu le 25 octobre prochain. Le deuxième tour, lui, est fixé au 20 décembre, en même temps que les élections législatives.

Les quatre observateurs sont

-       M Beatty Hoareau. Membre de la Commission électorale des Seychelles.

-       Mme Jenny Adrienne. Secrétaire de la Commission électorale des Seychelles.

-       M. Alex Souffe, Université des Seychelles

-       M Jacques Koui Expert en matière électorale/sociéte civil.

Le Ministre des Affaires Etrangères Monsieur Jean Paul Adam, a animé ce jeudi une conférence de presse à la Maison Queau de Quinssy avec les observateurs au cours de laquelle il a souligné toute l’importance que les Seychelles attachent à ces élections au regard des efforts faits par le pays pour accompagner la Grande Ile vers une solution définitive à la crise politique qui secoue le pays.

On se souvient qu’à l’initiative du Président James  Michel, en collaboration avec le Président Jacob Zuma de l’Afrique du Sud, les deux  principaux leaders en conflit, le Président de la Transition, Monsieur Andry Rajoelina et l’ancien président Marc Ravalomanana se sont rencontrés à deux reprises aux Seychelles. A défaut d’avoir pu apporter une solution définitive à la crise politique, la médiation seychelloise a permis de briser la glace, d’engager les deux Malgaches sur la voie du dialogue et surtout de baliser la voie à la médiation de la SADC qui a abouti à l’organisation de ces élections.

Le chef de la diplomatie seychelloise a souhaité que la participation de la délégation seychelloise soit à la hauteur de la bonne réputation du pays dont le monde se plait à souligner la part importante qu’il a prise avec la SADC et la COI dans la résolution de cette crise.

« Le progrès social et économique du peuple malgache  dans un environnement démocratique, de paix et de sécurité demeure le souci majeur des Seychelles et, ensemble avec la COI et la SADC, elles apporteront leur appui à Madagascar pour surmonter les défis auxquels elle est confrontée», a-t-il dit.

On notera que  la COI a désigné en tout 16 observateurs qui viennent de l'île Maurice, La Réunion, les Comores et les Seychelles.

Les Seychelles s'attachent aussi au mandat de SADC, qui donna du soutiens et une mission d'observateur

Ils s'attacheront à superviser le premier tour du scrutin présidentiel qui doit départager les 33 candidats en lice.

A noter que la conférence de presse s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur Callixte d’Offay et le Commissaire Electoral des Seychelles, M. Andrix Gappy.

» All news