News: News

LES JEUX DES ILES ; LA VITALITE DES PEUPLES DE L’OCEAN INDIEN

05.08.2011

« Que le meilleur gagne ! »

Le Président James Michel a déclare ouverts les 8emes Jeux des Iles de l’Océan Indien ce soir au Stade de l’Unité à Mahé, qui a été assisté par le Président Maldivien Mohamed Nasheed, et le Président du Conseil Internationales des Jeux, Jean-François  Beaulieu, parmi les délégations sportives du Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion, les Comores,  les Maldives et les Seychelles.

Pendant son discours à l’ouverture officielle des Jeux, Président Michel a exprimée ses sentiments de joie et de fierté du peuple seychellois d’accueillir les jeux aux Seychelles pour la deuxième fois.

« Votre présence nombreuse à cette manifestation sportive et culturelle dénote sans aucun doute la vitalité des peuples de l’Océan Indien. Nous sommes certes de petites iles et de petits Etats insulaires, mais nous sommes bouillonnants d’idées, d’ambitions et de réussites, » a déclaré le Président.

M. Michel a qualifié les Jeux des Iles comme ‘l’expression d’admirables performances’ qui  cultivent les valeurs olympiques et ‘affinent les talents’ des jeunes de l’Océan Indien.

« Ils favorisent le brassage et le dialogue de nos cultures et connectent notre jeunesse à son milieu socio-économique. Tous ceux-ci font maintenant de cette manifestation un événement sportif spécifique, qui unit les participants sur la base d’une aire géographique commune et une identité de pensée liée à la découverte de l’autre et le partage des valeurs du sport. »

Le Président a remarqué que même avec la crise persistante économique mondiale et les résultats déstabilisants dans plusieurs régions, les Seychelles ont pu confronter ces défis économiques, et aujourd’hui restent stable et prospère.

«  …les Seychelles offrent l’image rassurante d’un pays harmonieux où règnent la paix et la stabilité. Un pays qui s’ouvre à la prospérité. Nous devons cette heureuse situation à l’action persévérante menée, d’une part, pour consolider l’unité nationale, et d’autre part, par des reformes économiques et sociales audacieuses exaltant la participation de toutes les forces vives de la nation. Ces précieux acquis auxquels nous tirons une légitime fierté et réconfort sont le résultat d’un engagement constant et d’un combat soutenu de notre peuple, combat auquel la jeunesse seychelloise est étroitement associée. »

Malgré ces accomplissements, le M. Michel a reconnu que les jeunes sportifs évoluent dans un environnement avec des défis tels que la violence, la délinquance, le chômage, l’abus de drogue et d’alcool, et que le sport est important dans le combat contre ces fléaux.

«  Pour relever les défis, une société ne peut évoluer de façon positive que sur la base d’une jeunesse saine, éduquée, motivée, engagée et active. C’est dans ce sens que les Seychelles viennent de lancer le mouvement de renaissance sociale. Il s’agit d’un engagement national qui garantit un pays encore plus prospère et qui vise l’épanouissement de la nation seychelloise par le renforcement des valeurs sociales, culturelles et morales et spirituelles. Le sport a un rôle important à jouer dans cette démarche. »

» All news