News: News

DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ DES SEYCHELLES: CONSEILS DE VOYAGE ET RELATIFS A LA SANTÉ

DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ DES SEYCHELLES: CONSEILS DE VOYAGE ET RELATIFS A LA SANTÉ

26.03.2020

Aperçu et analyse de la situation

Au 24 mars 2020, le nombre de cas confirmés de COVID-19 a dépassé 372 000 dans 195 pays, territoires et zones.  Selon le rapport de l’OMS sur la situation le 24 mars 2020, le total des décès dans le monde s'élève à plus de 16 000.  L'Italie reste le pays qui compte le plus grand nombre de décès, suivie par l'Espagne et le Royaume-Uni. En plus, l'épidémie ne montre aucun signe de ralentissement dans la plupart des endroits. 

La transmission varie d'un endroit à l'autre et est fortement influencée par les mesures de lutte adoptées par chaque pays.  Presque tous les pays ont enregistré des cas confirmés, le taux d'infection augmentant rapidement et des mesures restrictives supplémentaires sont prises.

Selon l'OMS, l'Europe reste l'épicentre de la pandémie COVID-19, avec une augmentation significative du nombre de nouvelles infections et de leur transmission au sein des communautés. La transmission communautaire se produit désormais à des degrés divers sur tous les continents. Le confinement reste un défi majeur dans le monde entier et les pays mettent progressivement en place des mesures plus strictes. Les réservations de vols et les arrivées aux Seychelles ont considérablement diminué, ce qui montre déjà des signes d'impact négatif sur l'économie locale. Toutefois, avec l'escalade de l'épidémie au niveau mondial, il est possible que de nouveaux cas de COVID-19 se déclarent parmi les passagers déjà arrivés aux Seychelles.   

Les Seychelles doivent continuer à concentrer toutes ses ressources pour faire face à la situation actuelle au niveau local et atténuer l'impact de l'épidémie sur ses citoyens.     

Révision des mesures relatives aux voyages  

Mesures avec effet immédiat jusqu'à nouvel ordre :

- Tout passager arrivant de N'IMPORTE QUEL pays (sauf les citoyens seychellois de retour) ne sera PAS autorisé à entrer aux Seychelles.   

- Si une personne qui s'est rendue dans N'IMPORTE QUEL pays (à l'exception des citoyens seychellois de retour) arrive aux Seychelles, elle ne sera pas autorisée à entrer et la compagnie aérienne ou le navire transporteur sera responsable du retour immédiat du passager.

- Tous les citoyens seychellois revenant de N'IMPORTE QUEL pays seront soumis à un contrôle sanitaire supplémentaire et placés en quarantaine obligatoire pendant au moins 14 jours à leur arrivée. 

- Toutes les compagnies aériennes ayant des vols à l'arrivée aux Seychelles sont priées de ne pas embarquer de passagers ou d'équipage (sauf des citoyens seychellois de retour) en provenance de N'IMPORTE QUEL pays. 

- Toute personne arrivant aux Seychelles par la mer à partir d'un navire (sauf les citoyens seychellois qui rentrent au pays) ne sera autorisée à débarquer. 

- Tous les voyageurs doivent surveiller étroitement leur santé pendant deux semaines à leur retour aux Seychelles et consulter rapidement un médecin s'ils ne se sentent pas bien, et également informer leur médecin de leurs antécédents de voyage et de leurs contacts éventuels.

Un ressortissant étranger qui doit entrer aux Seychelles pour une mission spéciale doit obtenir au préalable une autorisation écrite du Commissaire à la Santé Publique avant de quitter le pays d'origine.  

Les mesures suivantes s'appliquent toujours

- Tous les citoyens et résidents des Seychelles sont interdits de voyage à l'étranger, à compter du lundi 23 mars 2020, pour une période de 30 jours. 

- Tous les travailleurs étrangers titulaires d'un GOP des Seychelles (Permis de travail rémunéré) ne sont plus autorisés à revenir jusqu'à nouvel ordre. Aucun nouveau GOP ne sera délivré.

- Il est vivement conseillé à tous les ressortissants seychellois qui se trouvent actuellement dans des pays qui ont imposé une interdiction de voyager à l'étranger de se conformer aux mesures de prévention locales, y compris la distanciation sociale, mises en œuvre dans ces pays particuliers et d'éviter tout voyage ou autre déplacement qui augmente le risque de contracter une infection.   

- Depuis le 10 mars 2020, aucun navire de croisière n’est autorisé à entrer dans les eaux des Seychelles, et cela jusqu'à nouvel ordre.

- En plus des navires de croisière, aucun bateau de plaisance n’est autorisé à entrer dans les eaux des Seychelles jusqu'à nouvel ordre. Toutes les excursions et activités en bateau et en bateau de plaisance doivent être réduites.

L'OMS continue de souligner la nécessité pour les pays d'être fermes dans le renforcement de la préparation et du traitement des cas, et de prendre toutes les mesures d'atténuation nécessaires, sans créer de panique.  

Les Seychelles continuent de renforcer son plan de préparation et de riposte aux épidémies.

Le Ministère de la Santé souhaite remercier tous les partenaires et les parties prenantes pour leur soutien et leur compréhension. 

» All news