News: News

Mission de la COI à Madagascar: contribution au processus électoral de second tour pour les élections présidentielles

Mission de la COI à Madagascar: contribution au processus électoral de second tour pour les élections présidentielles

10.12.2018

7 décembre 2018, Antananarivo Barry Faure, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères des Seychelles et Représentant de la présidence du Conseil de la Commission de l’océan Indien (COI), et Hamada Madi, Secrétaire général de la COI, ont effectué du 5 au 7 décembre une mission conjointe de dialogue et d’échanges avec les autorités malgaches et la communauté internationale.

Cette mission de la COI s’est inscrite dans la continuité de celle effectuée dans la Grande île par le Secrétaire général et le représentant des Seychelles auprès de la COI la semaine précédente. Elle précède l’arrivée prochaine à Antananarivo, le 11 décembre, de Vincent Mériton, président du Conseil des ministres de la COI et Vice-président de la République des Seychelles. Celui-ci rencontrera, entre autres, les deux candidats ainsi que la communauté internationale dans son ensemble à l’occasion d’une réunion prévue le 12 décembre dans l’après-midi.

Barry Faure et Hamada Madi se sont notamment entretenus avec Christian Ntsay, Premier ministre du gouvernement intérimaire, avec le ministre de la Défense nationale et ministre des Affaires étrangères par intérim, ainsi qu’avec le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ils ont également rencontré l’ancien président Hery Rajaonarimampianina et les représentants des deux candidats en lice pour le second tour, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana.

Les représentants de la COI ont eu des échanges avec les Hauts représentants de la communauté internationale, en particulier avec le PNUD, le chef du Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie, l’ambassadeur de l’Union européenne et les représentants des Etats membres de la COI accrédités à Madagascar. Un entretien a également permis à la mission d’échanger longuement avec la représentante de l’Union africaine, Hawa Yousouf Ahmed, qui assume le rôle de coordinatrice de la communauté internationale dans la Grande île.

La mission a fait passer à ses interlocuteurs les messages d’apaisement, de retenue et d’ouverture au dialogue qui doivent présider au scrutin du 19 décembrepour faire en sorte que cette élection présidentielle marque avant toute chose la victoire de l’intérêt général et de la stabilité institutionnelle dont Madagascar a le plus grand besoin pour son développement et sa croissance.

Elle a insisté en particulier sur l’importance d’une campagne de second tour exemplaire, profondément démocratique et conforme à l’esprit de fraternité auquel aspire la société malgache.

 

Photo: M. Jacques Belle, Directeur Général au Ministère des Affaires étrangères des Seychelles; M. Barry Faure, Secrétaire d’Etat au Ministère des Affaires étrangères des Seychelles; M. Hery Rakotomanana, Président de la CENI  et M. Hamada Madi, Secrétaire Général de la COI.

» All news