News: News

Signature d’un contrat en vue de la re?alisation d’une e?tude ge?otechnique de la zone de gestion conjointe du plateau des Mascareign

12.01.2018

La Commission conjointe Maurice/Seychelles sur l’extension du plateau continental au-dela? de 200 miles nautiques signera, le 11 janvier 2018 avec l’entreprise Spectrum ASA, un contrat pour une e?tude ge?otechnique de la zone de gestion conjointe du plateau des Mascareignes. Le contrat sur la gestion de cette zone conjointe sera signe? par le Dr. Rezah Badal, mandate? par la Commission conjointe Maurice/Seychelles ainsi que par Mr. Graham Mayhew, vice-pre?sident pour la re?gion Afrique, Me?diterrane?e et Moyen-Orient de Spectrum Geo Ltd (subsidiaire de Spectrum ASA).

La Commission conjointe avait lance? un appel d’offres, de?but 2016, pour un multi-client geoscientific survey de la zone de gestion commune du plateau des Mascareignes afin d’e?valuer son potentiel en ressources non- vivantes incluant pe?trole et gaz naturel.

Cette e?tude, qui s’e?talera sur une pe?riode de deux ans, devra fournir une imagerie pre?cise du sous-sol et des donne?es sismiques de haute qualite? qui permettront de mieux comprendre la ge?ologie de la zone. Ces donne?es inte?resseront e?ventuellement des socie?te?s pe?trolie?res et gazie?res.

Rappelons qu’en mars 2011, la Commission des Nations Unies sur les limites du plateau continental avait valide? la soumission par Maurice et les Seychelles, d’une demande conjointe d’extension du plateau continental d’une superficie de 396 000 km2. Cette zone, se trouvant au-dela? des limites de la zone e?conomique exclusive respective des deux pays, ouvre la voie a? de nouvelles possibilite?s de coope?ration bilate?rale.

Pour traduire dans les faits cette coope?ration, deux traite?s avaient e?te? signe?s, en mars 2012, lors de la visite a? Maurice du pre?sident des Seychelles qui e?tait l'invite? d'honneur a? la fe?te nationale du 12 mars. Le premier touche l'exercice conjoint des droits souverains par Maurice et les Seychelles sur le plateau continental e?tendu. Le deuxie?me porte sur la gestion des fonds marins et du sous-sol du plateau continental e?tendu et de?finit le cadre et les modalite?s d'exploration et d'exploitation des ressources de la zone.

Depuis lors, Maurice et les Seychelles travaillent sur la de?finition d’un cadre juridique et institutionnel approprie?. C’est ainsi que la Commission conjointe avait e?te? mise sur pied, sous la supervision d’un conseil ministe?riel. La Commission est soutenue par un comite? technique. Plusieurs documents ont e?te? e?labore?s notamment le Model Petroleum Agreement, l’Environment Code of Practice, l’Offshore Petroleum Safety Code, et le Joint Fiscal and Taxation Code.

La Commission conjointe se re?unit re?gulie?rement. La 13e re?union sera co-pre?side?e par Mr. N. K. Ballah, Secre?taire au Cabinet et Chef de la Fonction publique et Mr. P. Michaud, Special Adivsor to the Vice- President of Seychelles.

A noter qu’un deuxie?me accord sera signe? par la Commission conjointe Maurice/Seychelles et le PNUD portera sur la mise en œuvre d’un projet de soutien a? la gestion de la zone conjointe entre Maurice et Seychelles. Pour rappeler, Maurice et les Seychelles coge?rent un plateau continental e?tendu d’une superficie de 396 000 km2. S’agissant d’un projet du Programme des Nations Unies pour le de?veloppement (PNUD), la signature du contrat sera effectue?e par Mme Christine Umutoni, la coordinatrice re?sidente des Nations Unies et repre?sentante du PNUD a? Maurice.

Le projet sera en partie finance?, a? hauteur de 2,2 millions de dollars ame?ricains, par le Global Environment Facility. Le cou?t total s’e?levant a? 17 millions de dollars ame?ricains. Echelonne? sur cinq ans, ce projet devra aider la Commission conjointe dans la planification spatiale marine ne?cessaire a? une gestion optimale de la zone du plateau continental e?tendu. 

» All news