News: News

Les Seychelles à la Conférence ministérielle de la Francophonie à Erevan

Les Seychelles à la Conférence ministérielle de la Francophonie à Erevan

19.10.2015

L’Ambassadeur  des Seychelles en France Monsieur Bernard Shamlaye a représenté le Ministre des Affaires Etrangères et des Transports, Monsieur Joel Morgan, à la 31e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF). 

La conférence s’est déroulée du 9 au 11 octobre à Erevan, capitale de l’Arménie, qui doit fêter dans trois ans le 3000ème anniversaire de sa fondation.

Monsieur Shamlaye avait auparavant représenté les Seychelles aux travaux du Conseil Permanent de la Francophonie (CPF) qui a précédé la conférence.

La conférence ministérielle s’est penchée sur les questions politiques, diplomatiques et économiques ainsi que les questions de coopération dans l’espace francophone. 

 A l’issue de ses travaux, elle a adopté des résolutions sur les sujets suivants : la Francophonie - espace de paix, de tolérance, de diversité, de dialogue et de compréhension mutuelle ; la prévention du génocide; les enjeux de la 21e Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur les changements climatiques ; les réfugiés et les migrants ; et la participation de la jeunesse à la vie des institutions de la Francophonie.

 Dans son intervention l’Ambassadeur Shamlaye a, entre autres salué le travail de la Secrétaire générale de l’OIF, Madame Michaëlle Jean, et de l’Administrateur Monsieur Adama Ouane, aujourd’hui à la tête d’une  « Francophonie des solutions » qui se rapproche davantage des réalités du terrain. Il a également remercié l’organisation francophone pour la prolongation du Pacte Linguistique jusqu’en fin 2016

Il s’est réjoui de l’ouverture prochaine d’un  Bureau régional de la Francophonie pour l’Océan indien à Antananarivo, Madagascar, en espérant qu’il contribuera à renforcer la coopération entre l’OIF et les états membres de la région d’une part, et la Commission de l’Océan indien, d’autre part.

L’Ambassadeur Shamlaye a aussi exprimé sa gratitude à l’Institut de la Francophonie pour le développement durable qui a organisé en juillet dernier aux Seychelles la rencontre de lancement de la deuxième phase de l’Initiative de la Francophonie pour un tourisme durable en faveur des Petits états insulaires en développement. 

Il a par ailleurs invité la Francophonie à peser de tout son poids pour assurer  le succès de la prochaine Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CdP21) prévue à Paris en décembre prochain.

 A noter que les membres de la Francophonie constituent un tiers des parties prenantes à la COP21 de Paris.

On retiendra également que le prochain sommet de la Francophonie se tiendra à Antanarivo, en novembre 2016, autour du thème  « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone ». 

» All news