News: Speeches

Discours du Ministre Joel Morgan à la Reception pour la Fête Nationale de la République Française, 14 juillet 2015

15.07.2015

Excellence Monsieur l’Ambassadeur
Madame MAJESTE-LARROUY
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs du Corps diplomatique et Consulaire
Distingués Invités
Mesdames et Messieurs


Permettez-moi, tout d’abord, de vous dire tout le plaisir et la joie que j’aie d’être ce soir en votre compagnie pour commémorer votre Fête Nationale, le 14 Juillet, qui est aussi l’un des événements les plus mémorables de l’histoire universelle.

Le 14 juillet est en effet pour moi l’une des dates les plus glorieuses, voire le plus grand symbole de liberté. Pour tous les peuples épris de paix et de liberté, c’est un moment de célébration des valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité, cette belle devise de la République Française.

Au nom du Président Michel, de son Gouvernement et du peuple seychellois, je voudrais vous adresser, et à travers vous, au Gouvernement et au peuple français, mes chaleureuses félicitations. En ce jour mémorable, je suis heureux de saluer en vous l’Ambassadeur d’une grande Nation amie, à laquelle comme vous avez dû vous en rendre compte, les Seychellois manifestent les meilleurs sentiments d’affection et d’estime.

Je voudrais aussi saisir cette occasion, pour rendre un vibrant hommage à tous les ressortissants français et tous les Seychellois qui, par leur travail, leur dynamisme et leur talent, contribuent au renforcement de nos relations, et de la langue que nous avons en partage.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur, Cher Lionel
En ce jour mémorable, est-il encore besoin de rappeler que nos relations sont marquées du sceau de l'excellence ! Se singularisant par la longue histoire qui nous est commune et par un maillage culturel dense, elles se raffermissent de jour en jour, par des échanges politiques, économiques et culturels prometteurs.

Il en est ainsi, parce que ce qui nous unit, transcende les contingences temporelles, et trouve sa source dans ce qu’il y a de plus profond chez l’homme : la culture, la fraternité humaine et la spiritualité.

Le soutien spontané de la France à notre combat contre la piraterie, notre coopération remarquable dans le domaine de la sécurité maritime et militaire, l’appui à notre politique de développement de l’Economie Bleue et des énergies renouvelables, l’agrément sur le rachat de la dette, le soutien à la mise en œuvre des projets promouvant la durabilité des Petits Etats Insulaires, pour ne citer que cela, portent tous les marques impérissables de notre forte amitié.

Ce qui me réjouis, c’est que cette relation féconde se caractérise par la capacité de nos deux pays à constamment s'adapter à l'évolution de nos sociétés et à renouveler régulièrement les instruments de notre coopération. La visite du Président Michel à Paris en décembre dernier en est le témoignage le plus éloquent.

Cette visite a été révélatrice de la solidité de notre amitié. Elle s’est présentée comme une réelle opportunité de consolider les acquis et d’ouvrir de nouvelles perspectives de coopération bilatérale. Dans ce contexte, je me félicite que nos efforts conjoints aient permis la reprise, par Air Seychelles, des vols directs Seychelles-Paris, dont vous avez été l’un des témoins privilégiés.

En plus de renforcer davantage notre proximité, cette ligne directe constitue un nouvel atout pour le tourisme, qui impulsera davantage les échanges entre les Seychelles et la France. Une initiative qui profitera tant à nos deux pays qu’à nos divers partenaires.

C’est dire que la vision proactive de nos dirigeants constitue le ferment de notre engagement commun en faveur d’une coopération bilatérale d’avantage dynamique et mutuellement bénéfique. Comme nous en avons fait la démonstration, lors de nos récentes discussions avec l’Agence Française de Développement dont je salue ici la disponibilité et l’efficacité.

Je souhaite, en cette occasion, réitérer ma détermination à approfondir encore davantage nos relations, pour qu'elles soient au service d'un dessein franco-seychellois beaucoup plus ambitieux. Dans cette perspective, je formule le vœu de voir l’Economie Bleue, les énergies renouvelables, notre sécurité maritime, le tourisme, le soutien aux petites et moyennes entreprises s'inscrire, d'une manière durable, au cœur de notre partenariat.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur, Mon Cher Lionel
Notre rencontre de ce soir a lieu à moins de 140 jours de la Conférence de Paris sur le Climat. Un événement crucial, mais aussi un vrai défi. Car cette conférence doit aboutir à un accord ambitieux et contraignant face au défi du dérèglement climatique. A cet égard, le soutien total des Seychelles, comme celui d’ailleurs des Petits Etats Insulaires en Développement, ne vous fera pas défaut.

Dans cette bataille, les Seychelles et la France ont une vocation naturelle à être à l'avant-garde, comme je pense qu’elles doivent également être à l’avant d'un partenariat prospectif dans l’Océan Indien. Parce que je reste convaincu que l'émergence d’une Indianoceanie stable et prospère, permettra aux cinq iles membres de la COI, de déployer, en toute bonne foi, les élans de solidarité et de complémentarité que recèle la région.

C’est avec cette conviction, que je vous invite Monsieur l’Ambassadeur, Mesdames et Messieurs, à lever votre verre à la santé du Président François Hollande, ainsi qu’aux liens exceptionnels qui uniront toujours la France et les Seychelles !

 

 

» All speeches