News: News

Le Vice-Président signe la convention-cadre Interreg à La Réunion

Le Vice-Président signe la convention-cadre Interreg à La Réunion

08.04.2019

Le Vice-Président de la République, Monsieur Vincent Mériton, a signé ce samedi dans les locaux du Moca à Saint Denis une convention-cadre Interreg V » avec le Conseil Régional de la Régional représenté par son Président, Monsieur Didier Robert.

Monsieur Lionel Majesté-Larrouy Ambassadeur de France aux Seychelles et Monsieur Pascal Gauci, Secrétaire Général pour les affaires régionales de la préfecture de la Réunion, étaient au nombre des dignitaires présents à la cérémonie de signature.

Cette convention s’inscrit dans le cadre du programme INTERREG V visant à la fois à renforcer l’insertion régionale de la Réunion et de Mayotte dans l’Océan indien et d’accroître davantage les relations bilatérales et les liens de coopération économique entre les Seychelles et la Réunion.

Le programme est composé des cinq priorités stratégiques suivantes : la recherche et l’innovation (26,7 Million d’euros) ; le développement et les échanges économiques (11,18 Million d’Euros) ; les capacités d’adaptation au changement climatique et la gestion des risques (6,56 Million d’euros) ; les capacités de connaissance et de valorisation du patrimoine naturel et culturel (3,65 Million d’euros) et les formations et échanges (11,28 Million d’euros).

Il dispose d’un budget total de 63,2 millions d’euros mis à dispositionpar le Fonds Européen de développement régional (FEDER) et dont le Conseil Régional est l’autorité de gestion pour la période 2014-2020.

On notera que la coopération concernant les Seychelles est incluse dans une coopération transfrontalière avec les pays de la COI au montant de 41,4 millions d’euros.

La signature de cette convention-cadre permettra de mettre en œuvre des projets intéressant la jeunesse, l’éducation, la culture, l’entreprenariat, l’environnement, la santé etc.

L’étude de faisabilité de ces projets se fera par le biais d’un Comité local de suivi avec notamment l’appui de l’Antenne de la Région Réunion à Mahé.

Selon le Vice-Président Meriton, cette convention-cadre «est un nouveau pas dans la direction du renforcement de nos efforts pour une coopération encore plus dense et plus riche. Il a estimé qu’elle était « le signe très concret de la vitalité et de l’excellence de la relation Réunion-Seychelles » et pense «qu’elle aura une importante valeur ajoutée sur l’intégration socio-économiquevisée par la Commission de l’Océan Indien, ainsi que sur le développement humain de la région.»

Le Vice-Président seychellois a aussi tracé, lors de la cérémonie, l’historique de cette convention-cadre en rappelant que la coopération par rapport à Interreg avait pris forme lors de la signature d’un Protocole de la convention-cadre le 20 octobre 2017 aux Seychelles, et s’était par la suite renforcée grâce à notre participation active aux divers comités de suivi à la Réunion, mais aussi et surtout à travers l’ouverture de l’Antenne Réunion à Mahé, le 24 octobre 2018, suivie par l’affectation d’une Volontaire comme appui technique.

Le Président du Conseil Régional, M. Didier Robert, a pour sa part, remercié les autorités seychelloises pour leur engagement continu précisant que la présence du Vice-Président traduisait la ferme volonté du Gouvernement des Seychelles d’être partenaire dans toutes les activités du Programme INTERREG V et que la convention-cadre servira de référence à l’ensemble de nos projets de coopération pour les prochaines années, « elle traduit l’ambition commune de la Réunion et de la République des Seychelles d’inscrire leur action dans la durée et de tenir compte des priorités définies par le gouvernement seychellois», a-t-il souligné.

La délégation du Vice-Président a regagné Mahé ce dimanche.

» All news